Yori Sato comes [Validée]

Aller en bas

Yori Sato comes [Validée]

Message par Yori Sato le Dim 8 Sep - 19:26



Yori Sato

Age : 25 ans ♦ Profession/occupation : pour l'instant rien, mais si l'envie me prend pourquoi pas serveur. ♦ nationalité : Américano-japonais ♦ Statut matrimonial : / ♦ Type de mutation : polymorphing loup ♦ Camp : mutant ♦ Avatar : Kenichi Matsuyama.

Pouvoir : polymorphing loup + télépathie (avec animaux et humain)

Physique :

JE suis plutôt quelqu'un de grand. Grand, c'est subjectif puisque je mesure 179cm. Donc oui je suis grand au japon.  Comme je suis japonais de naissance, j'en garde toutes les caractéristiques (sauf la taille). En effet mes cheveux sont d'un noir corbeaux et mes yeux en amande sont également d'un noir intense. Mes traits sont plutôt fin, un nez et une bouche bien proportionnés par rapport au reste de mon visage. Des lèvres fines et pareillement pour l'arrête de mon nez. Mon front n'est ni trop large ni trop petit et mes joues sont bien sculptées. Seul mes yeux présentent un vrai défaut : ils n'ont aucun reflet. Mes yeux sont juste noir profond un peu comme deux billes noires. Sans doute que c'est par le fait que je suis mi-loup, mi-homme. Et des cernes qui viennent accompagnés mes deux billes noires. Bien sur le fait de ne pas dormir m'aide beaucoup pour les faire partir... Bref pour en revenir à mon physique, je n'ai pas un corps de "rêve" comme mon visage, car manger ce qui traine pour me nourrir, ne suffit pas à avoir un poids "normal".  Ainsi, j'ai plutôt une corpulence maigre. Pour finir cette petite description, mon style vestimentaire peut se résumer par jean-converse-t-shirt. Et bien sur, pour accompagner cette allure de jeune étudiant malfamé, j'ai la coupe de cheveux qui va avec : coupe en vrac.
Après mon apparence loup  se limite à ressembler à un gros loup noir, comme sorti des ténèbres. Un poil doux et scintillant. Mes yeux noirs s'illuminent comme s'ils prenaient vie ce qui paralyse de terreur la personne devant moi. De longues griffes  acérées, ainsi que mes dents, tranchant comme des lames.  


Caractère :

Eh bien, je suis quelqu'un d'un peu froid de prime abord. Par mon morphing lupus, j'ai développé un système de défense : froid comme la glace et sombre comme les ténèbres. En effet par ces deux aspect de ma "défense", les individus qui me croisent sous forme humaine, se méfient de moi. A tel point que jamais personne, jusque là, est resté plus de cinq minutes à mes cotés. Je ne souris jamais. Mais je pense que le jour où quelqu'un fait le premier pas vers moi, je serais, au début, sur la défensive mais après doux comme un agneau, comme un chien domestique. Si je pense agir de cette façon c'est par le fait qu'une fois, une petite fille est venue me donner une glace, sa glace et on n'a passé une bonne quinzaine de minutes ensemble, jusqu'à temps que ces parents viennent la récupérer de peur que je lui fasse du mal... Ca m'a réchauffer le cœur.  MAis ceci est une autre histoire.
Sinon, ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai tendance à prendre la mouche pour pas grand chose. Mais c'est parce que j'ai eu l'habitude d'être toujours tout seul, du coup je ne sais pas comment me comporter dans la "société".
Je suis une personne qui a un bon fond malgré l'apparence que je peux donner. Je suis capable de faire n'importe quoi pour la personne en qui j'ai confiance, ce fut le cas avec  Shiba. Je sais faire preuve de respect, de fidélité, de gentillesse mais également de bravoure et de courage (je n'ai jamais pensé à abandonner malgré toutes mes difficultés). Et bien évidemment j'ai des défauts : je suis quelqu'un de nerveux, toujours sur le qui vive, c'est-à-dire que si on me touche par "surprise" alors oui j'ai de drôle de reflexes... Sinon je suis quelqu'un de patient trop patient sauf quand je dois attendre une réponse importante... Et puis, je mange tout ce qui passe quand j'ai faim. Mêm les souris par exemple. Du coup il est possible de me trouver à 11h entrain de manger une souris ou je ne sais quel charognard, dans un salle commune. Le reste ? je dirais qu'il faut me prendre comme je suis.

Signe particulier : tatoué d'un petit code d'identification : 12FE18

Once upon a time...



[i]Je ne me souviens plus de comment je suis né. Ni mon enfance ni de tout le reste… Ma vie jusque là n’est que cauchemar, trouble, et sombre. J’ai l’impression de mettre réveillé un jour adulte, d’avoir erré sans but, en essayant de survivre jusqu’au jour où j’ai découvert cet abris. Cet abris a sauvé ma vie. Et la clé de cette histoire est mon nom : Yori Sato mais surtout ce petit code…

Commençons par le commencement…

Quand j’ai ouvert les yeux pour la première fois, enfin du moins de mes souvenirs, ce que je vis en premier c’était un grand bâtiment imposant qui surplombait la ville dans laquelle je devais vivre. Je me rendis compte après que ma taille était celle d’un jeune adulte. Le ciel était nuit noir, et seul l’astre de cette nuit illuminait mon véritable premier jour sur cette maudite terre. Elle éclairait suffisamment pour que je puisse me rendre compte que mes membres étaient recouverts de poils. Tout mon corps.

Choqué, je pris la fuite. Que suis-je ? Cette question qui ne cessa de me tourmenter pendant quelques longues années… J’avais 19ans quand une personne du nom de Shiba Kurusei me pris sous ces ailes. Shiba était un chercheur en particule génétique. J’étais heureux avec lui. C’est lui qui me fit reprendre gout à la vie après avoir roder dans la vile à la recherche de nourriture, d’endroit pour dormir et surtout essayer de tout faire pour ne pas me faire repérer par les individus…

Pendant que j’étais dans la rue, je ne savais pas ce que j’étais, hormis le fête que j’avais un physique de monstre, de loup peut-être, je ne savais rien d’autre. J’avais fais connaissance de quelques être « normaux ». Tous me méprisèrent. Les nuits étaient froides, glaciales… Je me souviens que j’avais du trouver une maison abandonnée qui menaçait de s’écrouler à tout moment. Pour manger, mon instinct me dicta de manger les rats qui trainaient dans le coin. Mais en règle générale c’était les poubelles que j’éventrai pour essayer de trouver des trucs périmés jeté par les citoyens. Très vite je compris que j’étais un mélange de loup et d’homme ou quelque chose comme ça.

Ma rencontre avec Shiba était spéciale… La peur m’empêcha de dormir, et me rendis hostile aux citoyens de cette étrange ville. Chaque jour je me demandai comment j’allais vivre, comment j’étais né et pourquoi je suis devenue ce que je suis ? Alors qu’un jour pas comme les autres, je craquai et tout en pleurant je hurlai ces questions. Et là, un homme, d’une carrure et d’un charisme singuliers, fit son appariation. Bizarrement il n’était pas effrayé par mon apparence au contraire. Il s’approcha de moi et sur un ton calme, reposé, chaleureux, du moins des paroles que je buvais car le miracle était enfin arrivé, me dit :

« N’ai pas peur je suis la pour toi, je vais te protéger et te soigner »

C’était vraiment un miracle qui se produisit. Il avait quelque chose de… D’attirant. Je me leva et je le suivi comme, hypnotisé. Shiba m’offrit tout. Tout ce que j’avais besoin poru être heureux. J’avais un lit, une chambre, ce que je voulais pour manger, et puis surtout l’amour d’un individu que je considérais comme un père. Au début je me souvient qu’il me fit passé tout un tas de tests. J’avais peur mais à chaque fois il était là pour me rassurer. J’avais le droit à vraiment tout. Mais je n’osais pas déranger… Du coup ma chambre se limitait au stricte nécessaire mais parfois une coquetterie de la part de Shiba comme une télé, des peluches, des posters de groupe de métal… J’adore la musique. Le rock, le métal, le classique… Tout !! C’est Shiba même qui m’a donné gout à la musique ! J’étais tellement fière qu’il m’offrit une guitare pour commencer et divers instruments par exemple. Il m’apprit même à me raser, tous mes poils y passèrent ! je me sentais vivant ! Je pouvais même aller à l’école ! J’étais vraiment très heureux que tout ce que me dirent mes professeurs je les retenais sans difficulté. J’avais soif de connaissance et faim de vivre. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Du moins ce n’était qu’une apparence.

Shiba fit des expériences afin de mieux comprendre le matériel génétique de son nouvel résident, son nouvel ami. Il s’était fait la promesse de me faire retrouver forme humaine. Il avait, bien sur, compris que j’étais humain avant. Mon ADN était trop trafiqué pour pouvoir reconnaitre ce qui aurait pu être mes parents. Le scientifique fit une tonne de recherche avant de comprendre ce que j’étais réellement. Une simple expérience ratée. Le code sur mon bras voulait tout dire. C’est bien la clé de mon histoire.


12FE18.


Shiba comprit, grâce à son réseau de scientifique de renom mondiale que les chiffres du début devaient être le jour de naissance du cobaye, les lettres : le mois de naissance et le 18 : une sorte de clé d’identification. Comme si que j’étais le 18e cobaye. Ces recherches emmenèrent Shiba à la plus grande corporation pharmaceutique du monde entier. C’est donc ici que peut commencer ma véritable histoire…

Shiba réussi à trouver une taupe dans le grand bâtiment qui surplombe et domine la ville. Ce qu’il apprit fut monstrueux. Il découvrait est une firme multinationale, bien, sur tout rapport. Du moins si on s’arrête au superficiel. Mais au plus profond de cet immense édifice ce cache un lourd secret. La création de virus, de nouvelles souches d’ADN et toutes ces choses qui peuvent transformer un être humain en toute une autre chose. Une chose comme moi…

Tous ces détails, ces futilités que je ne pouvais comprendre engendra la perte de mon bonheur. Un soir, alors qu’on regardait la télé Shiba et moi on frappa à la porte. Ce fut Shiba, qi en regardant la fenêtre murmura :


« Trouve Adam, trouve les mutants X, dépêche toi !!. »

Je ne pouvais pas comprendre ce qu’il voulait dire… D’instinct je compris que la ou les personnes qui venaient de toquer. Shiba me fit signe de me cacher dans le labo secret et d’attendre une bonne occasion de partir de la et de ne plus jamais revenir ici. Tout naturellement je me mis à pleurer. Je ne savais pas ce qu’il allait se passer, mais j’avais peur. Peur de me retrouver abandonné… Néanmoins je fis ce que Shiba me dit.

De là ou je me trouvais je n’entendis rien. Un grand moment de silence. Je profitai donc de ce moment pour chercher quelques trucs qui pourraient me servir à l’avenir. Je tombai sur ses notes. Je le feuilletai jusqu'à entre 2 coups de feu. Je me retins de crier « Shiba » mais je me tus en espérant trouver une cachette et de quoi me défendre. Un scalpel neuf traina sur la table près du cahier de note que je gardai. Toute cette histoire me fit tellement peur que, caché sous le bureau, je me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps. A tel point que je finis par m’endormir sous le bureau. Ce fut l’odeur du sang coaguler qui me réveilla le lendemain matin.

Je voulais aller constater les dégâts par moi-même mais dès que j’ouvris la porte j’entendis tout plein de personnes parler. La police ? Très vite je refermai la porte. Je la bloquai même avec une armoire. Par chance la porte s’ouvrait de l’intérieure et la partie extérieure était à l’identique du mur. Alors à part de connaître la cachette, jamais on me trouverait.

Quitte à être enfermé dans cette pièce secrète, il fallait m’occuper. Tout en restant sous le bureau je décidai de lire les notes de Shiba. Plusieurs choses ne cessaient de revenir.

« Tekshi Omedetô, créateur des différentes instabilités aux seins des organismes vivants (à son insu…), Organisation mutant X, terre promise des personnes possédant divers troubles cognitif, mentaux et présentant des troubles génétiques tels qui soient (mutants de différents pouvoirs, comme mon protégé Yori, avec son polymorphing et sa capacité à parler avec ces semblable), expériences ratées, codage de la corporation, quelques codes d’accès, Adam le protecteur. »

Je savais ce qu’il me restait donc à faire.


Le lendemain de ma découverte, les policiers et toute la troupe avaient finis leurs boulots dans la maison. Tout était redevenu normal. Tout ? Enfin presque... Il manquera toujours Shiba pour animer cette maison… Animer ma vie… A cette pensée je pleurai mais me ressaisis du mieux que je peux. Il faut que je me rende dans le repère des mutants pour en apprendre d’avantage sur moi, de connaître les assassins de mon père Shiba, mais aussi de me trouver en sécurité.

Le chemin pour arriver chez les mutants x fut long. Trouver adam était long et éprouvant. Je ne savais où chercher… Il me fallut un bon mois pour tomber sur le repère mais aucune trace d’Adam. Du coup je me mis à roder autour en prenant bien garde de ne pas me faire voir par les autres mutants, juste au cas ou… Je rodais sous ma forme de loup pour être le plus discret dans la nuit. Un pelage noir dans une nuit noir, je devient invisible. Et pendant la journée, je me reposai dans les entrepôts désaffecté de la ville. Ce fut un moment éprouvant de ma vie, un retour en arrière en quelque sorte. C’est pour cette raison que si je me rendais à cet endroit c’était exclusivement pour dormir.

Jusque là je ne faisais que roder, me nourrir en ville sous forme humaine avec quelques sous trouvé par-ci et par-là, et surveiller l’entrée du repère des mutants X.

Behind the mirror

Prénom/Pseudo : Anais/Yorii
Âge : 20 ans
Présentation rapide : ici
Comment avez vous connue le forum ? une chère admin m'a retrouvé !!
Ce qui vous plait dans ce forum : bah du coup l'ambiance
Ce qui peut être amélioré : le graphisme et remettre le vava en haut car c'est perturbant °.°

avatar
Yori Sato

Messages : 5
Date d'inscription : 08/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yori Sato comes [Validée]

Message par Jesse Kilmartin le Dim 29 Sep - 13:19

Bienvenue ^^

¤¤¤¤*¤*¤¤¤¤


avatar
Jesse Kilmartin
Admin

Messages : 46
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://mx-twoyears.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yori Sato comes [Validée]

Message par Yori Sato le Dim 29 Sep - 13:21

Merchiiiiii ^-^jvais pouvoir enfin essayer ce nouveau perso xD

¤¤¤¤*¤*¤¤¤¤


Graow~♥️
avatar
Yori Sato

Messages : 5
Date d'inscription : 08/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yori Sato comes [Validée]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum